L’organisation d’un baptême : tout un programme

organisation baptême



Comment être prêt pour le grand jour ? Comment réussir cet événement ? Quels détails vont vous échapper dans les préparatifs ?
En tant que parent, vous vous posez plusieurs questions dans l’organisation du baptême de votre enfant.
Cela est une réaction tout à fait normale, il est important de considérer chaque point essentiel pour parfaire cette journée. Il n’y a pas de recette miracle, il faut s’y investir au maximum. Bien planifier cette cérémonie implique plusieurs détails à tenir en compte. Entre les rendez-vous, les invitations, le gâteau, vous êtes complètement perdu.
Suivez le guide pour rendre le baptême de votre petit ange inoubliable.


Pourquoi baptiser votre enfant ?

Le mot baptême, « baptizein » en grec, signifie plonger ou immerger. Le processus est le même comme lorsque Jésus a été baptisé dans les eaux du Jourdain par Jean Baptiste. De plus, le baptême est une nouvelle naissance (Jn 3, 1-5). Ensemble, vous entrez donc dans une vie chrétienne.


Bien sélectionner son type de baptême

Le baptême religieux est tout d’abord lié à la réflexion, ainsi qu’à l’échange. Durant les préparatifs, vous allez renforcer votre devoir en tant que parents. Les rencontres se multiplient pendant cette période et la célébration s’étend ensuite avec vos proches et vos amis.

Le baptême civil se présente comme un second choix pour vous, par rapport au baptême religieux. Il n’est prévu par aucun texte, car il n’est pas inscrit sur les registres de l’état civil. Cette cérémonie est définie comme une festivité sans connotation religieuse.


Bien connaître les étapes du baptême

Le baptême religieux s’organise 3 mois à l’avance. Vous vous adressez au secrétariat de votre paroisse pour franchir le pas. Cette étape prouve votre volonté d’intégrer votre loulou dans une communauté religieuse. Vous commencez par la fiche d’inscription afin d’effectuer la demande. Vous aurez besoin de votre livret de famille. Par la suite, vous assistez à une réunion pour développer l’importance de votre rôle de parent dans l’éducation chrétienne de votre petit ange. Vous rencontrez ensuite le prêtre ou le diacre, ainsi que les autres parents qui souhaitent baptiser leur enfant. Place aux préparatifs de cette cérémonie religieuse !

Le baptême civil quant à lui se prépare environ 6 mois à l’avance. Vous remplissez juste les formalités nécessaires pour votre dossier. Pour le compléter, vous devez vous munir de votre livret de famille, une quittance de loyer ou une facture d’électricité et une copie de la pièce d’identité des marraines et des parrains. Ici, il est question de célébrer la venue de votre enfant dans la communauté républicaine. Vous êtes libre d’organiser cet événement avec la mairie comme vous le désirez. Pourquoi ? Le baptême civil n’a pas de valeur légale, il n’existe pas de cérémonial préétabli.

Bien choisir la marraine ou le parrain

Dans les 2 cas, la présence et l’engagement d’une marraine ou d’un parrain sont primordiaux. Ils jouent un rôle capital dans la vie de votre petit ange, car ils prennent votre place en tant que parents. Pour le baptême religieux, leur engagement tourne autour de l’amélioration de la vie chrétienne de votre bébé. Les conditions sont simples :

  • âgé (e) de 16 ans au minimum

  • catholique

  • baptisé, confirmé


Pour les détails, il est préférable de se renseigner auprès de votre paroisse. Il peut être membre de la famille ou des amis, l’essentiel est qu’il répond aux différents critères de sélection de l’Église catholique.

Quant au baptême civil, vous êtes complètement libre par rapport au choix des personnes (âge, religion…), ainsi que le nombre.


Bien fixer la date et le lieu

Les parents préfèrent baptiser leurs enfants durant l’été et le printemps. De ce fait, il est fort probable que votre bébé ne sera pas le seul à célébrer cet événement religieux pendant cette période. L’hiver ou l’automne vous ouvrent donc leurs portes pour vivre chaleureusement cette cérémonie. Par ailleurs, le baptême civil s’organise pendant la semaine et le samedi. À vous de choisir !


Bien habiller votre petit ange

Le blanc est sans aucun doute le symbole de la pureté, ainsi que de la lumière. Vous avez carte blanche sur le choix de la tenue de baptême de votre enfant, mais l’essentiel dans un baptême religieux ou civil est cette couleur unique. Vous pouvez agrémenter leurs tenues avec des accessoires de cheveu pour les filles (bandeau, serre-tête, couronne de fleurs, etc.). Pour les garçons, une jolie broche sur leur ravissant costume égayera leurs tenues.


Bien définir le thème

  • Le thème permet de définir le visuel de votre invitation et les décorations du lieu de réception. Le choix est tellement vaste : petit marin, ange, princesse, jungle, etc. Il peut aussi s’agir d’un sujet développant les couleurs, notamment le blanc, le bleu ou le rose. Pour l’ambiance dessins animés, misez sur les personnages préférés de votre enfant.

  • La conception du faire-part est toujours reliée au thème. Par exemple, vous voulez une ambiance « pirate », transformez alors la carte en bateau. L’idée d’un thème facilite le choix de l’animation. Les invités peuvent s’attendre à voir surgir Jack Sparrow à tout moment ! Il suffit aussi d’ajouter les animations adéquates pour parfaire cette journée : jeux gonflables, magicien ou pinata.

  • Qui dit invitation, dit nombre d’invités. Ce n’est pas un mariage, il est conseillé d’inviter les familles et les amis les plus proches. Le photographe immortalisera chaque instant de l'événement et le thème l’inspirera à coup sûr.

  • Le thème doit s'adapter à votre lieu de réception. D’une part, vous avez comme choix le restaurant, mais la décoration se limitera juste à la table et au menu. D’autre part, si vous comptez privatise les lieux, vous aurez alors la possibilité de décorer plus librement l'espace. Par ailleurs, si vous décidez d'organiser la fête du baptême chez vous, les idées de décoration fuseront de partout. Avec vos invités, vous serez plus à l’aise, mais vous aurez énormément de travail après la réception. Il faut peser le pour et le contre, mais tout dépend franchement de vos nombres d’invités et de votre budget. Une autre alternative, c’est la location de salles. Il faut voir les options de la salle, notamment le matériel, le parking, la climatisation, les horaires, etc. Prenez de l’avance, réservez au plus tôt !

  • Avec un thème bien défini, le pâtissier vous suggérera plusieurs idées de gâteau tendance à ce sujet. Une pièce montée ornée d'un carrosse, se présente comme une proposition originale pour le thème princesse. Si vous prenez un traiteur, n'hésitez pas à adapter avec lui l'intitulé des plats selon votre thème, vos cartes de menu n'en seront que plus originales.

  • N’oubliez pas d’adapter le thème avec les dragées pour baptême. Pour ces petits plaisirs, il est conseillé de les varier (noisette, raisins secs, orange et enveloppés de chocolat blanc, etc.). Ils seront offerts à vos convives dans des boites personnalisées ou des tulles en organza accompagnées d'une étiquette personnalisée avec le prénom et/ou la photo de votre enfant.

  • Quelque jours après le baptême, n'oubliez pas de remercier vos convives de leur présence en leur faisant parvenir des cartes de remerciement.



Alors, avez-vous trouvé le thème de baptême pour votre enfant ?

Découvrez sur la boutique Faire Part Féerie quelques bonnes idées pour l’annonce de cet événement.

On vous propose des créations personnalisées originales et artisanales.

livret messe jungle
marque place jungle
etiquette dragees jungle